DAVID MOREAU - GUIDE DE MONTAGNE UIAGM

BERNOISES

HAUTE ROUTE

VAL VERZASCA

VAL VERZASCA

HAUTE ROUTE

Une haute route, c'est utiliser nos jambes pour se déplacer. De Chamonix à Zermatt ou du Grimsel au Lötschental, c'est toujours une grande satisfaction de parcourir de si longues distances à pied. Une haute route c'est aussi être coupé de la plaine et profiter pleinement d'admirer ces immenses glaciers sur lesquels on se ballade. Comme cité précédemment, il y a bien sûr la haute route Chamonix - Zermatt, mais il en existe beaucoup d'autres. Vous pourrez ainsi en six jours passer du col du Grimsel à Fafleralp, dans le Lötschental. Ou traverser les sommets de la Vanoise, rallier Zinal à Zermatt. Ou encore parcourir la via alta dal Ticino. Une traversée sauvage du Tessin, par des chemins escarpés qui zigzaguent sur les sommets. Vous l'aurez compris, ce n'est pas les itinéraires qui manquent. De plus il n'est pas nécessaire d'avoir des connaissances techniques. Pour la majorité de ces hautes routes, avoir l'habitude de marcher suffit !

CHAMONIX - ZERMATT

CHAMONIX - ZERMATT

NIVEAU: Avoir l'habitude de marcher en moyenne montagne. Les glaciers que nous traversons sont peu raides, vous pouvez sans problème faire ce parcour sans avoir l'habitude de marcher avec des crampons.

DENIVELE MAXIMUM: 1200m

DUREE: 6 jours

PRIX: 1490 CHF par personne (dès quatre pers.). Ce prix comprend les demi-pensions et tous les transports depuis Martigny, mais pas le retour de Zermatt.

DESCRIPTIF: L'aventure commence au village du Tour. Puis, de glaciers en glaciers et de col en col nous nous rapprochons chaque jour, un peu plus de Zermatt. De nombreuses variantes sont possibles, notamment une, passant par le Pigne d'Arolla.

HAUTE ROUTE D'ALETCH

HAUTE ROUTE D'ALETCH

NIVEAU: Avoir l'habitude de marcher en moyenne montagne. Les glaciers que nous traversons sont peu raides, vous pouvez sans problème faire ce parcour sans avoir l'habitude de marcher avec des crampons.

DENIVELE MAXIMUM: 1200m

DUREE: 6 jours

PRIX: 1390 CHF par personne (dès quatre pers.). Ce prix comprend les demi-pensions mais pas les transports

DESCRIPTIF: Lors du premier jour, nous faisons le trajet jusqu'au col du Grimsel puis quelques heures de marche afin d'atteindre le premier refuge.
Lors des cinq jours suivants, nous ne quitterons plus les glaciers, en traversant notament celui d'Aletsch.

VAL VERZASCA

VAL VERZASCA

NIVEAU: une bonne forme physique et ne pas être trop impressionné par le vide car il y a des passages aérien. Par contre, il n’est pas nécessaire d’avoir des bases en escalade ni en alpinisme.

DENIVELE MAXIMUM: 1400m

DUREE: 5 jours

PRIX: 1350CHF dès trois participants, 1250CHF pour les inscriptions 30 jours avant la sortie. Le prix comprend les honoraires du guide et le logement en demi-pension. Il n'inclut pas les transports et les pique-niques.

DESCRIPTIF:
La via Alta del Val Verzasca est un itinéraire aérien de cinq jours qui suit l’arête séparant la Leventina et la Verzasca, au Tessin. C’est un "chemin" balisé en bleu et blanc avec des passages aériens et techniques qui nécessite d’être encordé.

Le programme de cinq jours est le suivant :

Jour 1, Vogorno - capana Borgna (+1400m, T6, 6km) : une journée pour faire le voyage et monter en cabane tout en s’imprégnant de l’ambiance del Val Verzasca.

Jour 2, capana Borgna - alpe Cornavosa (+1000m, 10km) : un itinéraire qui suit une arête avec quelques passages aériens où il est nécessaire de grimper. Au passage, nous gravirons le Poncione di Piotta et le Poncionne del Venn.

Jour 3, alpe Cornavosa - capana Efra (+1000m, T5, 7km) : une journée techniquement un peu plus facile, avec une vue magnifique sur le massif du Mont Rose.

Jour 4, capana Efra - alpe di Cognora (+1000m, T6, 8km) : a nouveau de beaux passages aériens au dessus de la Leventina, avec en prime quelques sommets, Pizzo Cramosino et Madom Gröss.

Jour 5, alpe di Cognora - Chironicho (+300m, -1400m, 10km), la descente en plaine, avec un retour à Chirnocho, un jolie petit village où nous pourrons profiter d’un verre bien mérité !

Ce parcours demande d’avoir une bonne forme physique et il ne faut pas être trop impressionné par le vide car il y a des passages aérien. Par contre, il n’est pas nécessaire d’avoir des bases en escalade ni en alpinisme, mais ce peut être un plus pour être à l’aise et profiter à 100% du séjour. En ce qui concerne le matériel, il faut de bonnes chaussures de marche et un baudrier.

Nous logerons dans des refuges, certains sont gardés, et d’autres pas, il sera donc nécessaire que nous préparions nous même nos repas. Par contre, il n'y aura pas besoin de les porter (hormis quelques petits déjeuners et les piques-niques) car il y a de la nourriture qui est à disposition dans les refuges.

En conclusion, cette haute route est plus qu’un simple chemin balisé, c’est un petit voyage aérien entre deux grandes et belles vallées du Tessin !