Carnet

Vous trouverez sur cette page mes dernières sorties avec quelques textes, mais surtout des photos.

Le printemps, c’est le retour de la grimpe :-)!

Après le ski, l’escalade! A la maison; vers Kandersteg, Meiringen, le Simplon, ou plus loins; à Céüse et à Finale. Il y a toujours de quoi faire avec des styles variés dans des super cadres.

Fin de la saison

Cette fois c’est la dernière sortie de la saison, avec une fin en poudreuse 🙂 sur une traversée entre le Jungfraujoch et Reckingen avec au passage le Wyssnollen et le Galmihorn.

Montagne et sobriété

Je parcours les Alpes depuis quelques années et je suis de plus en plus touché par les nombreux changements climatiques que j’y observe. Aussi, j’ai adapté depuis 4-5 ans ma façon de me déplacer, en vendant ma voiture pour utiliser les transports publics (TP) et en réorganisant mon temps, car les accès en TP deLire la suite « Montagne et sobriété »

La traversée des Alpes

En 2021 et 2022, j’ai réalisé la traversée des Alpes à ski. Une « aventure » que j’ai souhaité raconter plus en détail. Avec des explications sur l’itinéraire, le matériel, les prises de décisions en étant seul, et les étapes. Vous trouverez tout cela ici: https://davidmoreau.ch/la-traversee-des-alpes/.

Lötschental

De la rando pour fainéants depuis les remontées de Wiler dans le Lötschental. C’était notre programme avec des belles descentes en neige de printemps (presque un peu trop…) depuis le Mauerhorn et la Petersgrat, avec une super vue sur le Bietschhorn.

Camona da Maighels

Week-end avec une météo moyenne, plan B, et au final; beau temps, belle neige! Bon, on a quand même été dans le nuage et skié un peu de croûte… Mais une chouette (re)découverte de la Camona Maighels et de ses environs qui présentent un beau potentiel pour skier.

Rando à Realp

Depuis Realp, de multiples rando sont possible, et par tout temps. Ce qui nous a bien arrangé sur ce week-end plutôt mitigé, qui nous a tout de même offert une super journée de ski au soleil le dimanche.

Le Finster

C’est toujours sympa d’aller faire un sommet que l’on voit de la maison et c’est le cas avec le Finster qui est de plus un magnifique sommet perdu (et le plus haut) au milieu des Alpes bernoises.

Du Jungfraujoch au Mittaghorn

Initialement, la temps prévu était plutôt nuageux, au final, c’était un grand ciel bleu. Nous en avons profité pour traverser du Junfgraujoch au Lötschental en passant par le Mittaghorn et sa très belle descente sur le Anungltescher.

Encore quelques jours aux Grisons

Pour finir, encore une dizaine de jours aux Grisons, d’abord entre Morteratsch, Coaz et Sils Maria, puis avec une dernière traversée sur Avers où nous avons passé quelques jours. Avec en passant le Pass Lunghin, point de partage des eaux entre le Pô, le Rhein et le Danube.

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.